Passons à l’action contre le vol en ligne

 
 

Les industries culturelles du Canada représentent un total de 54.6 milliards de dollars et génèrent 630,000 emplois au sein de l’économie canadienne. De plus en plus de Canadiens adoptent la consommation du contenu créatif en ligne, mais les sites Web de piratage illicites internationaux profitent de cette tendance.

 
 

Pourquoi est-ce important?

Les sites Web de piratage illicites internationaux fonctionnent de manière anonyme à partir de n’importe quel emplacement dans le monde. La nouvelle nature sans frontière du piratage numérique a rendu les outils actuellement disponibles inefficaces pour lutter contre la copie et la distribution illégales du travail créatif.

En conséquence, les sites Web de piratage illicites génèrent des profits de plusieurs millions de dollars tirés de la vente de publicité et d'abonnements qu’ils peuvent attirer en volant et en hébergeant du contenu de manière illégale. Ces paiements sont soustraits des revenus qui pourraient rémunérer les personnes qui créent le contenu et qui le rendent accessible.

 


Qui est touché?

Le piratage en ligne ne touche pas seulement nos musiciens et nos acteurs, il nuit à tous les gens qui travaillent dans les industries créatives comme les auteurs-compositeurs, les artisans à la réalisation, les maquilleurs et les journalistes locaux. Lorsque les importants sites Web de piratage volent le contenu de classe mondiale que les Canadiens créent, tant les créateurs que les consommateurs y perdent.

 


Notre proposition

Franc-Jeu Canada est composée de plus de 25 organisations représentant tous les secteurs de l’industrie du cinéma, de la télévision, de la radio, du divertissement sportif et de la musique au Canada.

Nous proposons de créer un organisme à but non lucratif, L’Agence indépendante d’examen du piratage (AIEP), qui fonctionnerait sous la supervision du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) afin d’aider à empêcher les sites et organismes internationaux de piratage illicites d'atteindre et de nuire à l'économie créative du Canada.

 


Nouvelles